13256327_10155020280669896_3516657718570092854_n

Niché entre les bruyantes déambulations du boulevard périphérique et les immeubles bétonnés du XIXème arrondissement, le parc de la Butte du Chapeau Rouge – lieu aussi attachant que son nom le laisse entendre – accueille le temps de neuf soirs la quinzième édition du très fameux festival Silhouette. Point de touristes dans ces jardins ou l’air semble meilleur que dans d’autres parcs intra-muros fort réputés; à leur place, les résidents du quartier abondent, en famille ou entre amis, trop heureux de se récompenser d’une bière fraîche à l’heure de l’apéro. Apéro musical, qui plus est, puisque des concerts précèdent les projections à partir de 19h30.

Et à 21h, après un amical prélude de l’un des organisateurs bénévoles, Micha, une sélection internationale de court-métrages projetés en plein air s’invitent sur la butte et voyagent, sur cet écran géant bercé par les étoiles, d’un bout à l’autre du globe, de l’Argentine à la Chine en passant par l’Iran, mais sans oublier non plus la beauté de nos paysages nationaux. Certains laissent perplexe, dérangeraient presque, d’autres font rire; et tous dévoilent, dans l’éphémère réalité du cinéma, une touchante vision artistique. C’est une sélection intime, personnelle, que l’association Silhouette nous permet de découvrir soir après soir, une sélection qui donne à réfléchir, mais seulement si l’envie nous en prend. Puisque c’est une sélection qui donne aussi la possibilité, tout simplement, de profiter tout en se régalant de la liberté de s’allonger pieds nus dans l’herbe.

Et pour couronner le tout, l’entrée est gratuite. 

Le festival se tiendra du 26 août au 3 septembre 2016 – programmation et infos sur le site officiel de l’association ou sur sa page Facebook


 

11792053_10154186269284896_5145707737789280812_o

Snuggled between the wild rambles of the Parisian ring road and the concrete buildings of the 19th arrondissement, the Butte du Chapeau Rouge parc – which is as endearing as its name, the Red Hat Mound, might suggest – is hosting for the next nine evenings the fifteenth edition of the much anticipated Silhouette festival. No tourists to be expected in these gardens, where the air seems finer than around fellow inner-Parisian parcs; but friends of the neighborhood and/ or families are more than happy to treat themselves to a fresh beer for a homemade happy hour. A musical happy hour even, as pre-projection concerts are organized from 7.30 onwards.

At 9 pm, after a friendly introduction by Micha, one of the volunteer organizers, an international selection of short films will take you on a journey, under the wide and starry sky – R. L. S. would have loved it – from one end of the world to the other, from Argentina to China through Iran, and with special attention, of course, to the beauty of our national landscapes. Some are downright confusing, disconcerting even, others are amusing; and all of them reveal, in the cinema’s momentary reality, the stunning vision of an artist. Essentially intimate and personal, the different selections let the viewer discover, every evening, and reflect, but only if they feel like it. And if not, the option of simply enjoying and indulging in the freedom of lying down barefoot on the grass is always open.

Icing on the cake? Entry is free.

The festival will be held from the 26th of August until the 3rd of September – check out the different selections and more information on the group’s website or Facebook page

Advertisements